500€ à valoir sur votre cuisine et un pack Electro Bosch inclus
Maisons certifiées
réglementation thermique 2012
Contrat de construction sécurisant
et garanties constructeur incluses
Réception de votre maison
clés en main dans les meilleurs délais

Nos conseils avant d'acheter un terrain constructible

achat terrain constructible villas trident

Si vous avez décidé de vous lancer dans un projet de construction, la première étape est bien entendu de choisir votre terrain. Les professionnels des Villas Trident vous donnent des conseils pour trouver le terrain adéquat dans le Sud de la France, en prenant en compte les spécificités liées à cette région.

 

  1. Selon son emplacement

Le premier critère essentiel dans le choix d’un terrain à bâtir est son emplacement. Cet aspect recouvre à la fois l’orientation du terrain (de préférence nord-sud pour bénéficier de la chaleur et de la luminosité du soleil), les vents dominants, la vue qu’il vous procure (mais jamais garantie, une construction peut venir la boucher) et la proximité des commerces, axes routiers, écoles, moyens de transport, etc. Vérifiez s’il existe dans les parages des industries pouvant générer poussière, odeurs ou risque (sites Seveso).

 

  1. En fonction de sa configuration

Maintenant que vous avez déterminé la commune idéale, comparez la topologie des terrains disponibles. Il faut vérifier non seulement la configuration : le terrain est-il plat, en pente, boisé, empierré ? Pour éviter le ruissellement, pour supprimer arbres ou pierres, cela nécessitera des coûts supplémentaires. Il faut aussi prendre en compte la forme du terrain, qui peut influer sur le plan de la maison, en fonction des règles administratives locales.

 

  1. Vérifiez la qualité du sol

C’est une question essentielle, notamment en région provençale, où la densité de constructions est importante. Assurez-vous que le terrain n’est pas une ancienne gravière, une zone humide qui a été comblée, sur une nappe phréatique ou encore un terrain remblayé, afin d’anticiper les risques et les surcoûts pour obtenir des fondations solides.

 

  1. Faites une étude de voisinage

N’achetez pas un terrain sans aller le voir in situ. Vous pourrez ainsi constater la végétation – si les roseaux abondent, soyez sûrs que vous êtes sur une zone humide ! Et vous pourrez aussi interroger les voisins, la mairie, le vendeur sur les spécificités, avantages et inconvénients du terrain sur lequel vous avez jeté votre dévolu.

 

  1. Assurez-vous de la viabilisation du terrain

Pendant que vous serez à la mairie, interrogez les services techniques sur les équipements publics existants (eau, assainissement, gaz, électricité, téléphone), sur le coût du raccordement si le terrain n’est pas viabilisé.

 

  1. N’oubliez pas les contraintes administratives

Si un terrain est vendu comme « à bâtir » par un particulier, assurez-vous auprès de la mairie que c’est bien le cas. Le vendeur doit vous garantir que le terrain correspond aux critères d’urbanisme de la commune. Pour être sûr de pouvoir faire construire sur le terrain qui vous plaît, demandez un certificat d’urbanisme à la mairie ou à la direction de l’équipement : ainsi pourrez-vous acheter le terrain l’esprit tranquille… Et pour être encore plus sereins, vous pouvez aussi consulter les offres Villas Trident, qui vous garantissent des terrains de qualité et viabilisés, en Rhône-Alpes et Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Retour aux Actualités