Maisons certifiées
réglementation thermique 2012
Contrat de construction sécurisant
et garanties constructeur incluses
Réception de votre maison
clés en main dans les meilleurs délais

Cinq conseils pour faire construire sa piscine et réussir son projet

conseils pour faire construire une piscine 2

 

L’agréable climat de la Provence vous permet de profiter de votre jardin, mais il vous manque peut-être une installation essentielle à vos yeux : la piscine. Que ce soit pour en profiter avec vos proches ou pour faire du sport au quotidien, faire construire une piscine fait partie aujourd’hui de vos idées d’aménagement extérieur. Suivez nos cinq conseils pour réussir votre projet.

 

1. Définir pour quel usage vous souhaitez faire construire une piscine

 

15 % des foyers français possèdent une piscine

 

Selon une étude menée par le cabinet Decryptis pour la Fédération des Professionnels de la Piscine et du spa (FPP) en 2017, 15 % des foyers français possèdent une piscine. Ce pourcentage représente plus de 2,5 millions de piscines privées, dont 1,3 million de piscines enterrées*.

 

Si vous souhaitez désormais être inclus dans ces chiffres, à vous de vous lancer dans votre projet. Pensez au préalable à définir pourquoi vous voulez faire construire une piscine dans votre jardin :

  • Est-ce principalement pour profiter de moments de détente avec vos proches, au doux son des cigales ?
  • Est-ce au contraire pour faire du sport au quotidien ?

L’usage principal envisagé pour votre installation va vous permettre de mieux choisir le bassin. Si par exemple vous rêvez d’enchaîner les longueurs, préférez un couloir de nage à un bassin large à fond progressif.

 

2. Connaître la réglementation

 

Des autorisations peuvent être nécessaires pour la construction d’une piscine privée. Ce sont les dimensions du bassin qui déterminent si vous devez réaliser des démarches administratives. Selon le site du Service Public :

  • pour un bassin de moins de 10 m², une déclaration préalable est obligatoire seulement si vous vous trouvez en zone protégée ;
  • pour un bassin de plus de 10 m² et jusqu’à 100 m², la déclaration est obligatoire pour tout le monde ;
  • pour un bassin de plus de 100 m², il faut obligatoirement demander un permis de construire.

 

Pensez à consulter les règles locales d’urbanisme de votre ville : elles peuvent en effet imposer des restrictions. Enfin, sachez que la construction d’une piscine peut entraîner une hausse de vos impôts locaux.

 

3. Réfléchir à l’emplacement de son bassin

 

Vous avez la chance d’avoir un grand terrain ombragé ? Si l’idée de vous baigner à l’ombre vous séduit, il va toutefois falloir préférer construire votre piscine le plus loin possible des arbres. D’autres paramètres sont à prendre en compte :

 

  • choisir un endroit ensoleillé afin que l’eau chauffe naturellement et que vous évitiez d’attraper froid lors de vos baignades ;
  • préférer un emplacement à l’abri du vent, ce dernier faisant baisser la température de l’eau et précipitant les résidus végétaux dans la piscine ;
  • privilégier une piscine à l’abri des regards indiscrets si possible. Vous pourrez plus facilement en profiter en famille ou entre amis en toute intimité ;
  • prendre en compte la nature du sol : un sol de mauvaise qualité entraîne des surcoûts et une fragilisation prématurée de la piscine.

 

Enfin, n’oubliez pas de faire en sorte que votre piscine s’intègre harmonieusement au paysage de votre extérieur.

 

              > À lire aussi : 4 idées déco pour aménager votre espace piscine

 

Vous souhaitez investir dans le neuf ? Découvrez tous nos modèles à bâtir et trouvez la maison qui correspond à toutes vos envies, selon votre budget. Accédez aussi à nos offres maisons + terrain pour trouver la maison de vos rêves, dans le secteur qui vous convient.

 

4. Choisir un pisciniste professionnel

 

Pour que votre projet voie le jour sans avoir à gérer de mauvaises surprises, la FPP conseille de choisir un professionnel adhérent à la fédération. Ainsi, vous vous assurez qu’il dispose d’informations à jour et de solutions d’assurance décennale et responsabilité civile professionnelle. Sachez que certains piscinistes sont titulaires du label Propiscines®. Ce label vous permet d’identifier quels sont les professionnels dotés d’un véritable savoir-faire en matière de construction de piscine et qui proposent un accompagnement de qualité pour tous les projets.

 

Pensez également à consulter plusieurs piscinistes en demandant un devis détaillé à chacun. En vous basant sur les informations contenues dans les devis, vous avez les cartes en main pour choisir le meilleur rapport qualité/prix.

 

5. Penser à sécuriser la piscine

 

La loi oblige les propriétaires de piscines enterrées à installer un système de sécurité en prévention des risques de noyade. Vous pouvez demander à votre pisciniste quel est le dispositif le plus adapté à vos contraintes parmi :

 

  • une alarme, solution simple à mettre en œuvre et à faible coût. Il existe deux catégories d’alarme : l’alarme immergée qui sonne dès qu’elle perçoit un mouvement anormal, et l’alarme périmétrique qui sonne dès qu’une personne entre dans une zone délimitée par infrarouge ;
  • une barrière qui doit mesurer plus de 110 cm de haut entre deux points d’appui, et munie d’un portillon ;
  • une couverture de sécurité qui doit empêcher l’immersion involontaire d’un enfant ;
  • un abri de piscine qui doit rendre totalement inaccessible l’accès à la piscine quand il est fermé.

 

La construction d’une piscine est un investissement qui vous permet de créer un lieu de détente tout en augmentant la valeur de votre propriété. Il est impératif de bien préparer votre projet en vous faisant accompagner d’un professionnel qui saura également vous conseiller sur les solutions de financement possibles. 

 

*Source : https://www.propiscines.fr/piscine-secteur/marche-piscine

 

Pour aller plus loin :

 

 

Retour aux Actualités

4.7 / 5
40 avis clients Villas Trident
Rappel gratuit