500€ à valoir sur votre cuisine et un pack Electro Bosch inclus
Maisons certifiées
réglementation thermique 2012
Contrat de construction sécurisant
et garanties constructeur incluses
Réception de votre maison
clés en main dans les meilleurs délais

Comment aménager les pièces annexes ?

maison provencale mazan villas trident

Lorsque l’on a le bonheur de posséder une maison provençale, on a tendance à se focaliser sur la décoration intérieure et l’aménagement des extérieurs. Mais bien aménager les pièces annexes, comme la buanderie, le cellier, le garage permet de se simplifier le quotidien. Les architectes Villas Trident vous indiquent comment organiser ces espaces dans votre villa méditerranéenne.

 

  1. Le luxe d’une buanderie

Dans une buanderie, ne sous-estimez pas l’isolation phonique, pour vous épargner le bruit du lave-linge en cycle essorage, surtout en pleine nuit ! L’idéal est de choisir un isolant mince, de préférence en matériaux biosourcés, qui assure une bonne isolation acoustique. Une porte de séparation entre la buanderie et le reste de la maison est également souhaitable, pour limiter la propagation du bruit. Une bonne ventilation est essentielle dans cette pièce. En effet, l’humidité dégagée par la machine à laver et le linge en train de sécher, la condensation provoquée par le sèche-linge doivent être évacuées sous peine de provoquer des moisissures et donc la dégradation de votre maison. L’installation d’une VMC (ventilation mécanique contrôlée) est donc indispensable. Au niveau de la lumière, choisissez des spots orientables : cela sera plus pratique pour faire le repassage.

 

  1. Offrez-vous un atelier de pro

Il est toujours plus motivant et pratique de bricoler dans un vrai atelier que sur un établi déplié à la va-vite. Ne négligez pas l’aération de votre atelier, notamment pour la santé des occupants car les émanations des solvants de peinture et vernis ainsi que la poussière due au bricolage peuvent s’avérer nocives. Vous pouvez combiner l’aération via les ouvertures extérieures et le prolongement de la VMC jusque dans votre atelier. La luminosité est fondamentale pour les travaux de bricolage. Ne lésinez donc pas sur les éclairages directs, pour vous prémunir de la fatigue oculaire. Si vous installez votre atelier dans le garage, vous fabriquer ou investir dans un établi à roulettes, que vous déplacerez en fonction de vos travaux et de la lumière naturelle, est une bonne idée. 

 

  1. Un cellier pour garder vos légumes

Si vous souhaitez entreposer vos légumes dans un cellier, il n’est pas nécessaire de prévoir des lampes très puissantes : vous avez juste besoin d’y voir pour ranger les réserves alimentaires et lire les étiquettes. À partir du moment où la pièce est saine et sèche, il n’est pas nécessaire d’ajouter une VMC. Pour l’isolation thermique, en revanche, il faut faire en sorte qu’elle soit suffisante pour protéger vos légumes du gel l’hiver et de la chaleur l’été si vous projetez d’installer votre cellier dans le garage.

 

  1. Quelles sont les contraintes de sécurité ?

La création et l’aménagement de pièces annexes doivent répondre à des exigences de sécurité, notamment vis-à-vis des enfants. Dans l’atelier et la buanderie, il convient de ranger les outils et les produits dangereux en hauteur ou dans des armoires fermant à clé, pour éviter que des apprentis bricoleurs ou de petits chimistes ne tentent des expériences. Par ailleurs, faites vérifier votre installation électrique par un professionnel si vous ajoutez des luminaires et des appareils électriques, pour éviter court-circuit et autres problèmes plus graves…

Retour aux Actualités