500€ à valoir sur votre cuisine et un pack Electro Bosch inclus
Maisons certifiées
réglementation thermique 2012
Contrat de construction sécurisant
et garanties constructeur incluses
Réception de votre maison
clés en main dans les meilleurs délais

Comment bien sécuriser sa maison ?

shutterstock 704092561

Les statistiques sont formelles : en France, le risque d’être cambriolé dans les six années à venir est de 1 sur 10. Si le risque zéro n’existe pas, il est néanmoins possible de sécuriser sa maison pour dissuader les intrus et leur compliquer sérieusement la tâche ! Les experts Villa Trident vous aident à protéger votre maison et vos biens en toute sérénité.

 

  1. Sécurisez votre maison en protégeant les ouvertures

 

Voici une équation simple : les cambrioleurs entrent chez vous par les portes ou fenêtres. Si vos portes et fenêtres sont sécurisées, les cambrioleurs ne pourront plus pénétrer dans votre maison. Élémentaire, n’est-ce pas ? Et pourtant, de nombreuses ouvertures sont mal protégées. Une des premières actions pour sécuriser sa maison est donc d’installer des verrous efficaces sur toutes les portes et/ou de choisir des portes blindées. Vous pouvez également mettre en place des vitrages solides (double vitrage feuilleté ou vitrage anti-infraction) ou des barreaux de protection sur les fenêtres sans volets. Autre possibilité : poser des paumelles 3D, c’est-à-dire des charnières qui interdisent le forçage et des barres de sécurité sur les volets traditionnels. Pour les baies vitrées, plus sensibles aux infractions notamment lorsqu’elles sont situées à l’abri des regards, il est possible d’ajouter des verrous qui permettent de solidariser les différents composants de la baie entre eux avec l’encadrement, afin de compliquer les intrusions.

 

  1. Renforcez la sécurité de votre maison grâce à une alarme

 

Les technologies de communication actuelles rendent tout à fait possible la mise en place d’un système d’alarme efficace et peu onéreux piloté via un smartphone, un ordinateur ou une tablette. Une fois les caméras de surveillance installées, vous les activez sur le site internet du fabricant ou grâce à une application, et vous pouvez tout paramétrer. Si un cambrioleur pénètre chez vous, vous êtes alertés par mail ou message, et vous pouvez visionner et enregistrer les images de l’intrusion. Des alarmes connectées à la domotique vous permettent, en outre, de simuler une présence, en actionnant à distance volets roulants, éclairages, télévision, etc. Ces alarmes plus perfectionnées peuvent même vous avertir en cas de fuite d’eau ou d’incendie.

 

  1. Simulez une présence dans votre maison pour dissuader les intrusions

 

Si la domotique vous paraît trop compliquée, vous pouvez néanmoins simuler une présence dans votre maison et votre jardin en installant des projecteurs à détecteur de mouvement, assez efficaces pour surprendre les intrus la nuit. Pour faire croire qu’il y a quelqu’un à la maison, investissez dans des prises programmables, qui allument chaîne hi-fi, lampes ou télé à des heures fixes, ou des lampes à allumage aléatoire. Si vous êtes amateur d’high-tech, vous préfèrerez peut-être des programmateurs de présence pilotables à distance via une appli sur tablette ou smartphone. Enfin, évitez de signaler « maison vide ! » à la cantonade en laissant le courrier déborder de la boîte aux lettres et l’herbe atteindre 1 mètre de hauteur : demandez à un ami ou un voisin de s’en occuper… à charge de revanche !

Retour aux Actualités