500€ à valoir sur votre cuisine et un pack Electro Bosch inclus
Maisons certifiées
réglementation thermique 2012
Contrat de construction sécurisant
et garanties constructeur incluses
Réception de votre maison
clés en main dans les meilleurs délais

Quelle peinture pour quels types de murs ?

quels peinture pour quel mur maison villas trident

Vous hésitiez sur la couleur des murs de votre cuisine, et arrivé au magasin, la confusion s’accroît : les teintes sont disponibles dans une multitude de gammes… Laquelle acheter ? Quelle peinture devez-vous privilégier pour tel type de mur ? Les spécialistes Villa Trident vous donnent leurs conseils pour choisir sereinement !

 

  1. La peinture acrylique, idéale pour les chambres

La peinture acrylique est aussi appelée « peinture à l’eau ». Elle est composée de pigments et de résines synthétiques ou naturelles et est nettoyable à l’eau. Elle dégage une faible odeur, évapore et sèche très vite : elle est parfaite pour les chambres. Une fois sèche, il est possible de nettoyer les murs recouverts de peinture acrylique avec de l’eau, sans trop frotter et sans produits ménagers, au risque de l’ôter.

 

  1. La peinture glycéro, lessivable à volonté

Pour la salle de bain, la cuisine et les pièces humides, la peinture glycérophtalique – ou peinture à l’huile – est une bonne solution car, une fois sèche, elle est lessivable et très résistante à l’humidité. Elle met davantage de temps pour sécher et dégage une forte odeur. Cependant, elle est plus polluante pour l’air intérieur que la peinture acrylique ou les peintures écologiques.

 

  1. Les nouvelles peintures : époxy, alkyde, écologique…

La peinture époxy, fabriquée à base d’huile comme la glycéro, est particulièrement résistante une fois sèche. Elle est donc recommandée pour les extérieurs, mais aussi les sols, les escaliers, même avec un trafic important. Elle est en revanche très polluante et il est conseillé de porter un masque au moment de son application. La peinture alkyde conjugue les qualités – et les défauts – des peintures acrylique et glycéro : elle est composée d’eau, de résine alkyde et de liants contenus dans les peintures glycéro. Elle est donc peu odorante, lessivable et résistante, mais elle a tendance à jaunir au fil du temps et son séchage complet est long. Les nouvelles peintures écologiques sont, comme leur nom l’indique, respectueuses de l’air intérieur et de la santé des occupants de la maison. Elles sont assez résistantes et lavables à l’eau, mais leur séchage est parfois long et elles coûtent encore relativement cher par rapport aux autres types de peinture.

 

  1. Monocouche ? Mate ? Satinée ? Brillante ?

La peinture monocouche – qui peut être une peinture acrylique, glycéro, époxy, etc. – est recommandée pour les murs et plafonds humides : comme elle contient plus de pigments que les peintures bicouches, elle a un fort pouvoir couvrant. Il n’est donc pas nécessaire de passer plusieurs couches, ce qui évite d’humidifier davantage les murs et plafonds. Elle est en général plus onéreuse que les peintures bicouches – mais il en faut moins ! Pour agrandir une pièce, préférez une peinture brillante – mais attention à bien l’appliquer, sinon tous les coups de rouleaux se voient. Pour les plafonds, une peinture mate est préférable, elle masque les imperfections. Les peintures satinées sont les plus utilisées car elles sont très polyvalentes et faciles à appliquer. Maintenant, il ne vous reste plus qu’à choisir la couleur !

Retour aux Actualités